Munition rôdeuse

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.

La mise en forme de cet article est à améliorer ().

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ».

Comment faire ?

Les points d'amélioration suivants sont les cas les plus fréquents :

  • Les titres sont pré-formatés par le logiciel. Ils ne sont ni en capitales, ni en gras.
  • Le texte ne doit pas être écrit en capitales (les noms de famille non plus), ni en gras, ni en italique, ni en « petit »…
  • Le gras n'est utilisé que pour surligner le titre de l'article dans l'introduction, une seule fois.
  • L'italique est rarement utilisé : mots en langue étrangère, titres d'œuvres, noms de bateaux, etc.
  • Les citations ne sont pas en italique mais en corps de texte normal. Elles sont entourées par des guillemets français : « et ».
  • Les listes à puces sont à éviter, des paragraphes rédigés étant largement préférés. Les tableaux sont à réserver à la présentation de données structurées (résultats, etc.).
  • Les appels de note de bas de page (petits chiffres en exposant, introduits par l'outil « VisualEditor - Toolbar - citoid citepong derivative.png Source ») sont à placer entre la fin de phrase et le point final[comme ça].
  • Les liens internes (vers d'autres articles de Wikipédia) sont à choisir avec parcimonie. Créez des liens vers des articles approfondissant le sujet. Les termes génériques sans rapport avec le sujet sont à éviter, ainsi que les répétitions de liens vers un même terme.
  • Les liens externes sont à placer uniquement dans une section « Liens externes », à la fin de l'article. Ces liens sont à choisir avec parcimonie suivant les règles définies. Si un lien sert de source à l'article, son insertion dans le texte est à faire par les notes de bas de page.
  • Insérer une infobox (cadre d'informations à droite) n'est pas obligatoire pour parachever la mise en page.

Pour une aide détaillée, merci de consulter Aide:Wikification.

Si vous pensez que ces points ont été résolus, vous pouvez retirer ce bandeau et améliorer la mise en forme d'un autre article.

Lanceur de drones-suicides taïwanais NCSIST Chien Hsiang (en).
HERO (UVision Air Ltd, Israël), exposé au DSEI 2019, Londres.
UVision Hero-30 avec lanceur de type lance-missile portatif.

Une munition rôdeuse (de l'anglais : loitering munition), aussi appelé drone kamikaze ou encore drone suicide, est un drone de combat aérien contenant une charge explosive : il est conçu pour évoluer au-dessus du champ de bataille et détruire des cibles en plongeant sur elles lors de missions de recherche d'opportunité, c'est-à-dire à la fois de reconnaissance et de combat. Le drone revient à sa base si aucune cible n'a été engagée (l'engagement entraîne la destruction potentielle de la cible et celle, certaine, du drone). La cible est choisie par un opérateur qui en a la vision directe grâce au drone.

Plutôt que d’emporter une charge offensive, ce drone est en fait la munition principale, capable d'emprunter des itinéraires complexes pendant plusieurs heures : c'est pourquoi il est nommé « munition rôdeuse » ou encore « munition vagabonde » (en anglais « loitering munition »)[1]. Il convient pourtant de séparer nettement les deux concepts[2] : la cible de la munition vagabonde n'est pas désignée directement par son opérateur propre, mais par d'autres opérateurs.

Histoire

Les premiers drones suicide ont été conçus en Israël dans les années 1980[3],[4]. Ils n'étaient pas toujours désignés sous ce nom, mais parfois comme des missiles de croisière d'un type particulier[5].

Un des premiers usages de drones suicides au combat a eu lieu en avril 2016 lors de la Guerre des Quatre Jours au Nagorno-Karabagh. Les Harop fournis par Israël à l'Azerbaïdjan ont été utilisés contre des bus amenant des soldats arméniens sur le front[6]. Ces drones auraient aussi été utilisés pour détruire un poste de commandement arménien.

À la suite de leurs interventions en Syrie à partir de 2015 les Russes demandent à leur industrie de la défense la création de nouveau types de drones suicides à partir de 2018. Ils se sont inspirés des tactiques de l’État Islamiste qui utilisait des drones commerciaux modifié comme drone kamikaze. Les Russes ont testé leurs drones suicides lors de la bataille d'Idleb de 2020.

L'armée azerbaïdjanaise a utilisé à nouveau le Harop lors de la guerre du Haut-Karabagh de 2020 ; cette arme a alors été appelée une innovation stratégique majeure (en anglais : game changer, litt. un changeur de jeu).

Des drones suicides sont engagés en Ukraine en 2022 par les deux camps. Les Russes utilisent leurs drones de fabrication locale comme le ZALA Lancet et le ZALA KUB-E[7]. Les Ukrainiens utilisent le Switchblade, un drone de fabrication américaine[8]. Des drones commerciaux modifiés sont également utilisés par les deux camps. Leur efficacité est toutefois relative dans ce conflit, en effet la très faible charge explosive de ces armes les rend quasi inutiles contre des véhicules blindés (si les écoutilles sont fermées) qui sont présents en très grand nombre dans ce conflit. De plus, dans un conflit de haute intensité où les deux protagonistes font appel à des moyens de guerre électroniques très sophistiqués, l'utilisation de petit drones devient très compliqué car ces modèles ne possèdent pas de liaisons radio ou GNSS cryptées, qui pourrait les protéger des attaques électroniques[9],[10].

Utilisateurs et producteurs

En 2020, des drones suicides sont utilisés ou produits dans les pays suivants :

Un Raytheon Coyote (en) en cours de test en 2016.

Drapeau de l'Allemagne Allemagne[11]

Malgré le débat éthique sur l'utilisation des drones armés par la Bundeswehr, l'Allemagne s'est doté, en 2009, des drones suicides Harop de l'industriel israélien IAI.

Drapeau de l'Arménie Arménie

En production locale le HRESH, BEEB 1800[12]

Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaijan

IAI Harpy, IAI Harop, Orbiter 1K[13], STM Kargu[14],[15]

Drapeau de la République populaire de Chine Chine

IAI Harpy, CH-901, WS-43, ASN-301[16],[17]

Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud

Devil Killer[18],[19], IAI Harpy

Drapeau des États-Unis États-Unis

AeroVironment Switchblade, Raytheon Coyote (en)[20]

Drapeau de l'Inde Inde[21],[22]

IAI Harop

Drapeau de l'Iran Iran

Qasef-1, Raad 85 (UAV) et potentiellement d'autres[23],[24],[25]

Shahed 136

Drapeau de l'État islamique État islamique

Programme d'achats de drones commerciaux et de leur transformation en drones suicides[26],[27],[28]

Drapeau d’Israël Israël

Le IAI Harop a été développé à l'origine pour la suppression de défense aérienne ennemie (SEAD) et est doté d'une très faible signature radar. Il est capable de fonctionner de manière totalement autonome en utilisant son mode de guidage antiradar, ou être guidé par un opérateur humain depuis une station de contrôle.

IAI Harpy, IAI Harop, IAI Green Dragon, IAI Rotem L, Aeronautics Defense Orbiter, Delilah, SkyStriker[29]. — Fabrication locale d'autres types par Israel Aerospace Industries[30], UVision[31],[32], Aeronautics Defense[33], Elbit Systems[34], et Israel Military Industries[35]

Drapeau du Haut-Karabagh Haut-Karabagh

en production locale, sans nom particulier[36]

Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan[37]

Drapeau de la Pologne Pologne

WB Electronics Warmate[38]

MSP Warblefly[39]

Drapeau de la Russie Russie

Drapeau de Taïwan Taïwan

NCSIST Chien Hsiang (en)[43], NCSIST Fire Cardinal

Drapeau de la Turquie Turquie

STM Kargu[44], STM Alpagu, IAI Harpy[45]

Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan[37]

IAI Harpy, IAI Harop

Drapeau du Yémen Yémen

Rebelles Houthis - Qasef-1[46]

Notes et références

  1. https://www.areion24.news/2021/01/26/munitions-rodeuses-leurope-deja-depassee/.
  2. Yannick Smaldore, Israël fait l'acquisition de munitions vagabondes FireFly pour soutenir ses forces spéciales et son infanterie, Meta-Défense.fr, 6 mai 2020 (consulté le 24 novembre 2020).
  3. (en) Loitering Weapons are making a Comeback, Defense Update, June 2009 (consulté le 24 novembre 2020).
  4. (en) Drone Strike!: UCAVs and Aerial Warfare in the 21st Century, By Bill Yenne, (ISBN 9781580072526), pages 106-107 (consulté le 24 novembre 2020).
  5. (en) James W. Canan, "Unmanned Aerial Vehicles." Air Force Magazine (1988), page 87 (consulté le 24 novembre 2020).
  6. (en) « Azerbaijan Used IAI's Harop UCAV », sur Israel Defense (consulté le ).
  7. https://www.army-technology.com/projects/zala-kyb-strike-drone-russia/.
  8. https://defence-blog.com/ukrainian-soldiers-show-switchblade-suicide-drone-in-action/.
  9. https://www.thedrive.com/the-war-zone/this-is-whats-happened-so-far-in-ukraines-electronic-warfare-battle.
  10. https://thehill.com/opinion/national-security/3532612-ukraine-war-shows-limits-of-drone-warfare/.
  11. (en) Germany signs contract for Harop loitering munition, FlightGlobal, September 2009.
  12. (en) « Armenian manufacturer boasts cutting-edge multifunctional combat UAVs and loitering munitions », sur armenpress.am (consulté le ).
  13. (en) Thomas Gibbons-Neff, « Israeli-made kamikaze drone spotted in Nagorno-Karabakh conflict », The Washington Post,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. (tr) « STM'nin yerli kamikaze İHA'sı KARGU Azerbaycan'da görüldü », .
  15. (tr) « İlk kez Libya'da kullanılmıştı! Bu kez Azerbaycan'da görüntülendi », CNN Türk, .
  16. (en) DSA 2016: China details CH-901 UAV and loitering munition, Janes, April 2016.
  17. (en) IDEX 2017: CATIC reveals details about Harpy-type loitering munition, Janes, March 2017.
  18. (en) South Korea's Kamikaze UAV Could Scare the Ojom Out of Kim Jong-un, Gizmodo, October 2012.
  19. (en) South Korea developing 'kamikaze' attack drone, Fox News, October 2012.
  20. (en) Surface Navy 2017: Coyote earmarked for ISR and offensive roles, Janes, January 2017.
  21. (en) Harop Loitering Munitions System for the IAF, India Defence Review, January 2014.
  22. (en) « Laser weapons, swarm drones on DRDO menu » (Special Correspondent), The Hindu,‎ (ISSN 0971-751X, lire en ligne, consulté le ).
  23. (en) Iran's navy touts 'suicide drone', USA Today, October 2016.
  24. (en) Iran Tests 'Kamikaze' Suicide Drone, 'Te National Interest, December 2014.
  25. (en)Iranian army tests home-made suicide drone, Trend news agency, December 2016.
  26. (en) David Grossman, « ISIS Using Kamikaze Drones in Iraq », sur popularmechanics.com, (consulté le ).
  27. (en) Papers Offer a Peek at ISIS' Drones, Lethal and Largely Off-the-Shelf, New York Times, January 2017.
  28. Portable Attack Drones or Loitering Munitions, SP'S Landforces, September 2016.
  29. (en) Elbit announces new SkyStriker loitering munition Yaakov Lappin, Tel Aviv - IHS Jane's Defence Weekly 08 September 2016.
  30. (en) SINGAPORE: IAI reveals new family of loitering munitions, FlightGlobal, February 2016.
  31. (en) UVision loitering munitions to undergo anti-tank testing, Flight Global, April 2016.
  32. (en) Israeli companies pitching loitering munitions for US Army programme, FlightGlobal, April 2016.
  33. (en) Aeronautics introduces Orbiter 1K loitering munition, FlightGlobal, May 2015.
  34. (en) Elbit announces new SkyStriker loitering munition, Jane's Defence Weekly, September 2016.
  35. (en) Vietnam Eyes Israel's Delilah Standoff Missile, and F-16s Could Be Next, The Warzone, March 2017.
  36. (en-US) « Artsakh to mass produce combat drones, trials successfully completed », sur Public Radio of Armenia (consulté le ).
  37. a et b (en) Loitering Munitions - In Focus, Center for the Study of the Drone, Feb 2017.
  38. (en) Warmate expendable UAV in production for two customers, Flight Global, April 2016.
  39. (en) « Showing the destruction of the van a Polish drone bombers », sur weaponews.com (consulté le ).
  40. « La Russie entre sur le marché mondial des drones kamikazes », (consulté le ).
  41. https://nationalinterest.org/blog/reboot/flying-kalashnikov-russias-new-drone-has-ukraine-worried-196841.
  42. Arnaud, « Qu'est-ce que le drone Shahed 136 utilisé par la Russie contre les civils ukrainiens ? », sur avionslegendaires.net, (consulté le ).
  43. (en) Kelvin Wong, « TADTE 2019: Taiwan's NCSIST rolls out indigenous anti-radiation loitering munition », sur www.janes.com, Janes (consulté le ).
  44. « Turkey's STM delivering Kargu loitering munitions to TSK | Jane's 360 », sur www.janes.com (consulté le ).
  45. (en) IAI Gets $100 Million Contract for HAROP Killer Drones, Defense Update, 2009.
  46. (en) Suicide Drones Have Migrated To The Conflict In Yemen, The Warzone, March 2017.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Munition rôdeuse, sur Wikimedia Commons

v · m
Histoire militaire
Typologie
Espaces de combat (en)
Armes et matériel
Tactiques
Art opératif
Stratégie
Administration
Organisation (en)
Personnel
Logistique
Science
  • Projection
  • Loss of Strength Gradient (en)
Droit
Théorie (en)
Thèmes connexes
Listes
  • icône décorative Portail de l’aéronautique
  • icône décorative Portail de l’histoire militaire
  • icône décorative Portail de la robotique